Henvic

accueil
précédente

Henvic : La Ronde Finistérienne attire à nouveau

La Ronde avait-elle perdu ses attraits en 2016 ? Ou avait-elle été victime collatérale d’une manche de DN3 ? Ils ne furent que 55 au départ. Par bonheur, la belle endormie se réveille plus éclatante que jamais. Dès mercredi soir, Daniel Quéguiner enregistrait 82 bulletins d’engagement pour l’épreuve reine. La centaine de participants sera sûrement dépassée dimanche.
Qui succédera à David Chopin, exilé cette saison à l’US Bricquebec ? Il sera bien seul face à plusieurs formations redoutables et équilibrées, chacune s’arrêtant à six ou sept coureurs, ce qui augure d’une course ouverte et disputée. Côtes- d’Armor-Marie Morin, une nouvelle fois vient avec de grandes ambitions : « Elle anime toujours la course » se réjouit l’organisateur. Elle possède de solides arguments avec Maxime Cam, Fabien Schmidt, Frédéric Guillemot ou Julien Jégou. La présence de Stuart Balfour, un britannique de 20 ans chez les Costarmoricains suscite une certaine curiosité.
Le Team pays de Dinan qui compte dans ses rangs : Aurélien Daniel, Thibault Guernalec, Jérôme Le Breton, le champion de Bretagne des « espoirs », Thibault Lévêque ou Allan Riou, vainqueur du récent circuit du Mené, nous apparaît de taille à mettre en échec les « Côtes-d’Armor-Marie Morin. Le VC Loudéac sera représenté par Julian Lino, superbe rouleur qui devrait être à l’aise sur le Circuit des Deux Ponts, Maël Boisvin et Damien Poisson. L’UC Briochine déjà deuxième à Henvic, grâce à Norman Latouche briguera cette fois la victoire. Ce dernier aura comme partenaire Mathieu Gaultier et Louison Berthelot, champion des Côtes d’Armor. Se déplaçant de plus loin, l’US Saint Herblain ne souhaite pas ramasser les casquettes, et des garçons comme Alexis Fouquet, Vincent Hérault, David Marchand et Maxence Tessier ne sont pas des faire-valoir. Pour compléter le tableau des prétendants, nous citerons  Mathieu Halléguen, éternel battant désormais licencié VC Lorient, et Benoît Rio, du VS Vannetais.
Les pronostics (dans l’ordre) de Daniel Quéguiner
Au jeu du tiercé gagnant (ou perdant) Daniel Quéguiner a placé en numéro un Maxime Cam, avouant que c’est le cœur qui a parlé. Il inscrit ensuite Fabien Schmidt et Thibault Guernalec. Pour son second choix, il annonce David Riou, du VC Pays de Dinan et Aurélien Daniel.
Mais oublions les pronostics, que la course soit belle, peu importe le nom du vainqueur, dans un lot aussi relevé, celui qui ouvrira le palmarès de La Ronde Finistérienne 2017 sera un sacré coursier !
DK
Henvic. Challenge Jean-Yves Quéguiner. Dimanche 9 juillet. Départ à 15 heures 30. 17 tours X 6,1 km = 103,7. Organisation de l’UCP Morlaix Animateurs : Daniel Quéguiner et André Kerriou.

Challenge cadets « Harmonie Mutuelle » : Les garçons et les filles !
Il y aura au moins 60 participants à la première manche du challenge cadets « Harmonie Mutuelle ». Parmi eux, nous retrouverons avec plaisir Maëlig Briand, de la Roue d’Or de Bégard, vainqueur à Coatélan-Plougonven, l’an dernier. Nous signalons aussi la participation de Baptiste Le Roux, licencié au club organisateur, d’Alexandre Ropars, du VC Côte de Granit, champion de Bretagne des minimes en 2016, d’Antoine Le Gléau et Clément le Ven, du VS Plabennec.
Nous nous réjouirons de voir de nouveau quelques féminines au départ. Souvenons-nous des remarquables prestations de Noémie Abgrall, l’an dernier ! Cette fois, c’est Floriane Huet qui s’apprête à reprendre le flambeau. Championne de France de vitesse en individuel et par équipes, elle est également à l’aise sur la route, championne du Finistère de la spécialité. Et d’autres se révèleront lors de cette compétition, si chère à Jean André, co-président de la Ronde ; organisateur et fondateur du challenge « Harmonie Mutuelle ».
Henvic. Dimanche 9 juillet. Départ à 13 heures 45. 9 tours X 6,1 km = 54,9 km. Organisation de l’UCP Morlaix.